Comment ENFIN bien choisir son vélo ?

COMMENT CHOISIR SON VÉLO ?  

Choisir son vélo n’est pas une tâche facile. 

Tu connais tes besoins et tes envies mais tu ne sais pas comment les mettre en œuvre afin de trouver la perle rare ?
Today on te dit de A à Z comment trouver ton compagnon parfait pour rider !
Nous sommes parties à la rencontre de My Spad, un shop spécialisé dans la vente de vélos d’occasion et nous leur avons posé des questions concernant le processus d’achat d’un compagnon de ride !


Pour maximiser tes chances de trouver ton âme sœur à 2 roues, on a posé ces mêmes questions à 3 femmes de notre Wilma Gang, Aude Baron, Angèle Paty et Amelie Thuin. Aujourd’hui, elles vous livrent tous leurs tips et astuces !

 

Avant achat :

  1. Conseillerais-tu de prendre un vélo type ville ou type route pour un usage urbain ?

 

MY SPAD : Pour un usage urbain, un vélo type ville n’est pas forcément mieux qu’un vélo type route. Ce choix crucial dépend surtout de l’envie du client.

Personnellement, j’utilise un vélo type route accompagné d’un cintre courbé classique pour un usage urbain et rural et cela m’a toujours convenu.

 

L’AVIS DU WILMA GANG :

AUDE : Pour un usage urbain, il est préférable de prendre un vélo type ville.

ANGÈLE : Ce qui est crucial ce n’est pas tant le type de vélo mais celui sur lequel tu te sens le plus à l’aise.

AMÉLIE : Premièrement, je pense qu'il faut avoir un vélo spécialement dédié aux déplacements urbain, notamment pour réduire les risques de vol car un beau vélo de route se fait malheureusement vite voler. Pour un usage en ville, je pense que je prendrai un vélo type route mais adapté, tel un gravel par exemple.

 

  1. Si je souhaite rouler régulièrement quotidiennement (environ 1h/jour), quel type de pneus conseillerais-tu ?

 

MY SPAD : Les pneus les plus performants et résistants pour un usage urbain sont les 25 millimètres ou 28 millimètres.

 

  1. Vitesses au cadre ou au guidon ?

 

MY SPAD : Cela dépend de l’envie et de l’habitude de chacun. Les vitesses au cadre sont typiques des années 70 tandis que les vitesses au guidon sont arrivées pendant les années 90.

De plus, les vitesses au cadre ont le charme de l’ancien et également des sensations différentes car elles permettent de ressentir la mécanique du vélo et son authenticité.

 

L’AVIS DU WILMA GANG :

AUDE : Entre les deux, ma préférence se dirige vers les vitesses au guidon.

ANGÈLE : Je dirai également les vitesses au guidon.

AMÉLIE : Pour ma part, j’ai une préférence pour les vitesses au cadre.

 

  1. Penses-tu que le poids du vélo joue un rôle important au niveau d’un usage en ville ?

 

MY SPAD : Le poids n’a pas d’impact sur l’allure mais si c’est pour des fins de compétition, un vélo plus léger conviendrait mieux.

 

 

Pendant achat :

 

  1. Conseilles-tu à un client d’essayer le vélo chez le professionnel avant de l’acheter ? 

 

MY SPAD : Il est vivement conseillé d’essayer le vélo avant de procéder à l’achat. Cependant, si on connait ses besoins, les dimensions qu’il faut pour son cadre et son cintre, on peut effectuer l’achat sans passer par un test physique.

 

L’AVIS DU WILMA GANG :

AUDE : Si on débute à vélo il est effectivement préférable d’essayer le vélo en amont.

ANGÈLE : Si cela est possible oui car l’essayage permet de meilleures sensations et également de choisir en cas d’hésitation.

AMÉLIE : OF COURSE ! Essayer un vélo avant de l’acheter est impératif selon moi.

 

  1. C’est quoi les critères pour choisir selon toi ?

 

MY SPAD : Oui, c’est un point important à aborder.
Les 3 critères principaux sont la taille, les composants et le cadre. Les autres critères sont secondaires et vont être les matériaux, les types de roues et également l’esthétique en fonction de la marque et des couleurs selon les préférences du client.

 

 

Après achat :

  1. Trouves-tu important de donner les premiers conseils mécano à un débutant venant d’acheter un vélo ? Si oui lesquels ?

 

MY SPAD : Donner les premiers conseils est primordial afin d’accompagner le client au-delà de l’achat.

Les conseils principaux à fournir :

° Savoir changer sa chambre à air en cas de crevaison.

° Savoir changer son pneu dès le départ peut s’avérer utile malgré le fait que ce soit plus rare car nous le changeons environ tous les 5 000-10 000 kilomètres.

° Le plus à faire soi-même : savoir changer sa chaîne, les câbles de frein et le dérailleur.

Outre ces informations, il est important de faire réviser son vélo tous les 2 000-3 000 kilomètres.

 

L’AVIS DU WILMA GANG :

AUDE : Donner les premiers conseils est crucial !

Selon moi, il faut savoir :

° Changer une chambre à air en cas de crevaison.

° Expliquer comment fonctionne les freins avant / arrière.

ANGÈLE : Oui c’est important car cela permet de donner confiance en soi et de rendre aussi la personne qui achète le vélo plus autonome.

Selon moi, il faut savoir : 

° Changer sa chambre à air.

° Laver son vélo.

AMÉLIE : C’est une étape importante. Je regrette le peu d'explications lors de mon premier achat de vélo car on peut avoir peur d’abîmer en faisant de la mécanique alors que ce n'est finalement pas si compliqué si nous avons les informations nécessaires.

Selon moi, il faut savoir :

° Expliquer comment fonctionne les vitesses et plateau.

° Comment remettre sa chaîne si on déraille et pourquoi il ne faut pas croiser .

° Expliquer le matériel nécessaire pour changer sa chambre à air. 

° Montrer comment nettoyer son vélo (le cadre mais surtout la chaine) après une ride et expliquer pourquoi c'est si important.

 

 

THANK YOU

La Team Wilma tient à remercier My_SpadAude BaronAngèle Paty et Amelie Thierney de nous avoir livré tous leurs conseils dans le processus d’achat d’un vélo. 💖