Wilma Queen - Sophie Collins

Chez Wilma, on est une grande famille de meufs qui avançons ensemble afin de faire bouger les codes du cyclisme féminin 🤘
Pour vous faire découvrir les contours de notre Wilma way of life, on s'est associées à des femmes puissantes.
Let's us introduce you to nos ambassadrices 💜

Amoureuse du cyclisme sur piste

Qui es-tu ?

Je m'appelle Autumn Sophie Collins, j'ai 22 ans et je vis à Knockaderry Co.Limerick.

Cycling track woman

Comment et quand as-tu commencé le cyclisme ?

Mon père est un coureur et j'ai toujours été impliqué avec lui, il organisait aussi des courses. J'ai commencé à courir sur piste en herbe à l'âge de 12 ans, puis j'ai commencé le cyclisme sur piste à 14 ans à Dublin. J'ai de la chance d'avoir trouvé un sport qui me plaît aussi jeune et je suis contente d'avoir réussi à m'y tenir depuis près de dix ans maintenant.

Comment as-tu progressé dans le cyclisme ? As-tu rejoins un club, pris un entraîneur ?

Mon père dirigeait un club appelé Cycling Pursuits, c'était donc mon premier club. J'ai ensuite rejoint une équipe appelée Torelli, qui a été très utile pour mon développement sur la piste. Cet été, je vais aller en Belgique avec l'équipe féminine Hoz, mais pour l'instant je suis à la maison. Je pense que s'assurer d'avoir une équipe et des personnes positives autour de soi est important pour progresser.

Le cyclisme est un sport qui demande de la résilience, quelles ressources utilises-tu lorsque tu es à bout de force ?

Je suis une sprinteuse donc je souffre beaucoup pendant les courses, j'essaie juste de m'accrocher le plus longtemps possible pour arriver jusqu'au bout. Généralement, quand je réalise qu'il reste environ 2 km à parcourir, je trouve un autre élan en moi mais je passe beaucoup de temps à regarder ma potence.

Comment te définis-tu aujourd'hui en tant que cycliste ?

Comme une Trackie haha


Que représente pour toi la femme, la cycliste Wilma ?

Une femme qui porte Wilma est consciente de la durabilité et est une personne qui valorise les femmes dans la communauté cycliste.

 

As-tu apporté des changements à ton régime alimentaire ou à ton mode de vie depuis que tu as commencé à faire du vélo ?

Lorsque j'ai commencé à faire du vélo en compétition, je suis devenue plus consciente de ma récupération et de la façon dont d'autres activités pouvaient affecter mon entraînement le lendemain. J'essaie de manger sainement, même si je ne suis pas toujours très douée pour cela.

Un petit conseil à donner aux femmes qui aimeraient se mettre au vélo ?

Rejoignez un club, ou participez à une course ou à une journée d'entraînement réservée aux femmes. Je trouve que c'est moins intimidant et, lors de certaines journées d'entraînement, vous pouvez louer un vélo. C'est beaucoup plus facile d'assister à une séance pour débutantes et de rencontrer d'autres femmes de votre niveau.

Wilma women cycling clothes

Quel est le plus bel endroit où tu as roulé ?

Je pense que c'est Majorque, il y a de très belles vues, des routes plates, ce que je préfère, mais aussi de belles montées.

 

Peux-tu partager avec nous le souvenir cycliste que tu as le plus apprécié ?

Je pense que mon bloc en Belgique l'année dernière, j'ai passé 4 semaines après les championnats d'Europe sur piste et j'ai vraiment aimé ça, j'ai rencontré des gens vraiment adorables et j'ai fait beaucoup de courses, probablement trop, mais ça m'a vraiment beaucoup apporté et m'a fait apprécier la route.

Une dernière question, as-tu des adresses de ravitaillement à nous recommander dans ta région ?

Il y a de très belles routes près de chez moi, j'aime aller à Foynes car vous longez l'estuaire et il y a de très belles vues.

Vous pouvez suivre Sophie sur Instagram : @autscollins

@autumn collins